Journal de maternité #4 : Serein en Voiture, voyager à la Suédoise pour plus de Sécurité !

Je n'ai jamais pensé aborder le sujet de la Sécurité en Voiture sur le blog. Mais avec le temps, les discussions autour de moi et le manque d'informations circulant sur ce dernier, j'ai trouvé qu'il était judicieux de ma part de consacré un article sur cette facette de la Parentalité.

J'espère ainsi jouer mon rôle : Vous sensibilisez et peut-être vous permettre de sauver votre enfant. Ils sont tant à nos yeux...


Disclamer : Nous sommes souvent victimes du marketing et ce n'est la faute de personne. Le milieu de la publicité, je le connais bien assez pour y avoir travaillé...
Tout est fait, pensé et réfléchit pour nous faire consommer sans aucune once de scrupules.
Je n'écris pas cet article pour vous faire culpabiliser. Nous faisons tous des erreurs, il en va du propre de l'homme et je les ai faites aussi ces erreurs.

1. Le Rear-Facing, qu'est-ce donc ?

Contrairement aux idées reçues, le premier point essentiel a connaître est qu'un enfant doit être positionner dans un siège-auto adapté et dos à la route. Ils ne sont pas des mini-adultes. Leur corps n'est pas préparer aux chocs, leurs têtes sont anormalement lourdes, leur dos et leurs vertèbres ne sont pas encore totalement développées et aptes à supporter la violence d'un choc routier. Quant à leurs réflexes vitaux, ils ne sont pas au point.

Le risque de traumatisme crânien est plus important chez un enfant, que chez un adulte.

Il arrive que j'entende des connaissances se féliciter de la préciosité de leur enfant à vouloir être face à la route "comme un grand". C'est un tord qui peut être mortel.

Un Médecin de l'Hôpital de Philadelphie confiera : " Il est plus facile de soigner une jambe cassée qu'une colonne vertébrale brisée. " - En lire plus : ici

>>> Aller plus loin ?

- Les origines du Rear-Facing
- Voyager dos à la route ?
- Les idées reçues sur les voyages dos à la route


2. Les risques :

Lors d'une collision frontale à 50 km/h, la coque du siège-auto forme une sorte de bouclier protecteur.

Le poids exercé sur la nuque d'un bambin positionné face à la route est de 300 kilos contre 50 kilos s'il se trouve positionné dos à la route.

La position dos à la route est égale à :

- 70 % de risques en moins de subir un traumatisme crânien.
- 73 % de tension en moins exercées au niveau du cou.
- 34 % d'effet de rotation en moins sur le cou.

>>> Ces tests ont été effectués sur des mannequins Q1.5
Sur la moyenne des sièges JOIE positionnés dos et face route.

>>> Aller plus loin via l'étude JOIE : ici


La Suède, précurseur de la sécurité :

En Suède, il est obligatoire depuis maintenant 30 ans de positionner l'enfant dos à la route jusque ses 4 ans révolu. Cette norme à sauver des tas de vies depuis son entrée en vigueur, ce n'est pas Thomas Turbell qui nous dira le contraire :

Plus d’un million de sièges auto dos à la route sont utilisés en Suède, et nous n’avons pas de cas connu où un enfant placé dans un siège auto dos à la route ait subi de graves blessures suite à un choc frontal. " - en lire plus : ici

Le cas de la doudoune :


C'est le point sur lequel je ne manque jamais d'informer lorsque les gens me regardent d'un air interloqués dès que je retire la veste ou la combinaison d'Erika. Je préfère perdre 5 minutes et "saouler" que de perdre ma fille...


Le manteau comporte des risques évidents pour peu que l'on y réfléchisse. Ils ne m'avaient pourtant pas sautez aux yeux avant de lire le blog de Sécurange (ici: la Bible de la sécurité en voiture à mon sens. C'est sur celui-ci que j'ai tout appris.



Découvrez Sécurange :  Blog - Groupe Facebook

En effet, le port d'une veste fausse le rôle du harnais et ne permet pas d'assurer la sécurité de l'enfant, comme vous le démontre la vidéo de Marilyne, ci-dessous et celle des médias juste après :



D'autres solutions s'offrent alors à nous, comme le fait de couvrir l'enfant d'un plaid pour ne pas qu'il ait froid.

>>> A voir, d'autres solutions dans l'article de Sécurange : ici



Choisir son siège-auto :

Sécurange est le site idéal pour y voir plus clair, vous y trouverez les tests de chaque siège et leurs résultats (ici)

Et pouvez vous rendre sur le Groupe Facebook associés en cas de questions ou si vous avez besoin d'aide. C'est grâce à l'équipe du site que j'ai choisis le futur siège d'Erika, bien que son premier est jugé bon.


>>> Aller plus loin :


Ce sera tout pour cet article. Je vous parlerai prochainement du nouveau siège de ma fille.
En vous souhaitant une bonne route ! A bientôt.

© La Fille des Saisons
/!\ Cet article n'est pas sponsorisé par Sécurange ou tout autre organisme

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous n'avez pas le temps de commenter ?
Cliquez sur le petit pouce pour m'indiquer que vous avez aimé, ça me ferait très plaisir.

Commentaires